L'interview DéCalc

 

 

Laurent marchand 1

Laurent Marchand s'est prêté au jeu de l'interview DéCalc et nous raconte ses 100 Km de Millau !

 

Le tête à tête avec soi-même...et les 100 km à parcourir...Laurent nous raconte ses 100 Km de Millau.

 

100 km millau et laurent m

 

 

 

Salut Laurent,


 
Tout d'abord félicitations pour ton année de running. Et quelle année 2017 avec notamment la 6000D à La Plagne et les 100 km de Millau !


Tu t'es attaqué aux 100 km de Millau, une course d'endurance mythique, un monument pour beaucoup de Runners.
 

 

Laurent marchand 100km

 

Pour la petite histoire tu termines 320 ème sur 1242 coureurs classés, en compagnie de ton ami Jean Philippe Cotte.

Pfg 0330

 


 
Décalc: "Laurent, peux-tu nous décrire un peu la construction de cette année de running pour arriver en forme à la 6000D puis aux 100 km de Millau"?


Raphaël nous avait préparé un plan d'entrainement pour la 6000D, basé sur des sorties longues en rando course dans les bois, concernant le 100 km, on a suivi le plan de Bruno Heubi, en ligne sur internet.
 


 
Décalc: " J'aimerais que tu nous racontes un peu en détail le cheminement de ta préparation pour les 100 km de Millau"


L'entrainement, que j'ai suivi avec Jean-Philippe, était basé sur  une séquence hebdomadaire de séance fitness, allure EMA, fractionnés en côte, sorties longues sur route, sortie vélo.

Après la 6000D fin Juillet, j'ai eu 2 semaines de récup.

On a ensuite ensuite entamé 6 semaines d'entrainement totalisant plus de 350 km de route.

Deux semaines avant il a fallu faire un régime alimentaire, dont 2 jours hypoglucidiques 1 semaine avant (c'était dur !).
 

 


Décalc: "As-tu connu des moments de doute, des craintes peut-être ? Ou alors tu n'aurais pas rêvé mieux pour cette préparation aux 100 ?"


Lors de notre sortie longue de 55 km, on a connu des douleurs musculaires dues aux impact du goudron, plus un tendon d'achille fragilisé, j'ai eu en effet de nombreux doutes sur la faisabilité de la distance .
 


 
Décalc: "Un 100 Km de Millau, est-ce que tu dirais que ça se prépare aussi mentalement ? quelle est ta recette sur ce point précis  (avant et pendant l’épreuve)?


Avant l'épreuve, le fait d'avoir suivi et respecté un plan d'entraînement permet de se rassurer surtout lorsqu'on fait la prépa à 2.

Pendant la course, nous sommes partis avec un objectif de 6 min/km environ sur plat, je me suis arrêté pratiquement tous les ravitaillements pour m'hydrater et manger, il a fallu se donner des étapes (marathon, montée du viaduc, moitié de la distance, montée de Tiergues, Saint Afrique, re-montée de Tiergues, re-montée du Viaduc, Millau), de plus, discuter avec d'autres coureurs ou bien mon suiveur Frédéric, m'ont beaucoup aidé.
 


DéCalc:"Peux-tu nous raconter ta course ? Du départ à l'arrivée..."


Avec Jean-Philippe, nous sommes partis de Millau à 10h avec un temps couvert,  nos suiveurs vélo qui assuraient la logistique vêtement et nourriture nous ont rejoint au 7ème kilomètre. Avant la fin du marathon, nous avons traversé des épisodes de pluie assez intenses, qui ont continué au-delà mais se sont arrêtés heureusement avant la nuit. Nous sommes arrivés peu avant 21h30.
 


Décalc:"Peux-tu nous décrire un moment d'euphorie et un moment de doute vécus pendant la journée du 100 bornes ?


Des moments de doute, il y en a eu jusqu'en haut de la montée de Tiergues après Saint Afrique car on atteint les 80 km, seuil psychologique au-delà duquel on sait que l'on pourra finir.

De l'euphorie, il y en a eu les 3 derniers km avec la traversée de Millau jusqu'à l'arrivée dans le parc de la Victoire pour finir dans une salle des fêtes pleine de monde et de musique pour nous accueillir (moment magique !).


 
Décalc: "Laurent, en 3 mots, peux-tu nous dire ton "j'ai aimé / j'ai pas aimé" à propos des 100 Km de Millau ?
 
J'ai aimé:
- L'accompagnement de Jean-Philippe, son suiveur Yvan, mon suiveur Frédéric
- Les ravitaillements au top, l'ambiance chaleureuse (on a pu discuter en courant avec pleins de gens), 
- La tape dans la main de Laura Flessel au départ (et oui elle était là !)

 

Laurent et frangin


 
J'ai pas aimé:
- Les épisodes de forte pluie
- Le goudron... ça tape
- L'accueil la veille, on est arrivé à 22h50 pour récupérer les dossards, on s'est fait refouler alors que c'était annoncé pour 23h...
 


Décalc : "Que retiens-tu de cette expérience hors norme ?"


 Une expérience humaine extraordinaire, des moments forts, un souvenir inoubliable.

 

Team millau2017


 
Laurent, je te remercie de t'être prêté au jeu de l'interview DéCalc. 


Encore (100) bravo(s) pour cette magnifique performance ! (admiratif !). Bonne fin de saison 2017 et à très bientôt sur les routes d’entraînement Charliendines.

 

Bonus:

Le parcours en vidéo

100 km de Millau L'interview Décalc